1 photographe et 10 questions

Initialement prévue pour vendredi, cette interview est décalée d’une petite journée. Vu le boulot que j’avais cette semaine, je n’ai pas pu m’en occuper plus tôt. En plus, j’ai horreur de décaler les choses prévues à l’origine à une date. Bref vous ne m’en voudrez pas…

Alors je tiens à vous présenter un photographe de talent, ses paysages sont magnifiques, ses photos animalières le sont tout autant et je ne vous parle pas de ses sublimes Noir et Blanc. Il réalise des photos qui invitent à partir loin pour réaliser les mêmes. En tout cas, j’en prends plein les yeux à chaque fois que je regarde son travail. L’invité de la semaine est en plus super sympa, certains ont dû le rencontrer le week-end dernier pendant le salon de la photo vu qu’il exposait sur le stand Compétence Photo. L’invité de la semaine est Nicolas Orillard que j’aurai réussi à voir sur ce fameux stand sans avoir pu lui parlé puisque je suis tombé en embuscade par une personne étant persuadée de me connaître. Il aura fallu un certain temps pour lui faire comprendre que non. Entre-temps Nicolas était sollicité donc nous remettrons la discussion à une prochaine fois !

– Comment es-tu venu à la photo ?

Contrairement à d’autres, je ne suis pas tombé dedans étant petit. J’ai commencé à faire de la photo “sérieusement” il y a 4 ans. Mon tour du monde m’a mis sur le chemin du numérique. Dès que j’avais une occasion, j’achetais un magazine et m’abreuvais de données techniques, de trucs et astuces et de milliers d’images…

J’ai laissé ma passion grandir, vite, très vite. Au point de devenir omniprésente. J’ai gardé mon 450D de l’époque, je ne le vendrai jamais ! Autodidacte donc, je remercie fortement le bistro-photo.fr qui m’a aidé à grandir et à m’affirmer dans la photo. Les données techniques je les avais, mais l’avis des autres, c’est une priorité surtout si cela doit devenir ton gagne pain. Je me suis pris 2 ou 3 claques qui m’ont permis de repartir du bon pied.

– Couleur ou N&B ?

Je pratique les deux et dans tous mes domaines d’applications. J’ai mis des mois avant de mettre au point ma “routine” de noir et blanc et d’arriver à cibler quels seraient les clichés qui mériteraient leurs futurs statuts de noir et blanc. Le noir et blanc apporte une structure, des fuyantes et finalement de la géométrie parfois à mes paysages. Je n’aime pas les virages de couleurs sur un noir et blanc et encore moins la dénaturation partielle… Ces derniers temps je reviens à grand pas sur la couleur, finalement plus subtile à maîtriser. Et puis le vert écossais ne mérite pas des couches de gris…

– Péloche ou CF ?

J’ai découvert la photo sous l’ère numérique, alors forcement CF… Cela m’a d’ailleurs posé quelques problèmes de compréhension technique au début. Cependant je suis dans une recherche d’argentique, cela ne s’appliquera pas à tous mes domaines photographiques mais je ne désespère pas de me trouver un joli 503 pour lui adapter deux DOS, un argentique et un numérique…

– APS-C ou Full Frame ?

J’ai débuté en APS-C, aujourd’hui je suis en APS-H et FF. J’ai la chance d’avoir plusieurs boîtiers qui sont au top niveau et qui me poussent chaque jour un peu plus à aller chercher les limites.

– Focale fixe ou Zoom ?

J’ai une affection particulière pour mon 500mm et mon 85mm…Cela ne m’empêche pas de trouver mon compte dans mon parc d’optiques zoom, et mon 17-40 est quasi vissé sur mon FF…

– Une couleur, jaune, rouge ou bleu ?

Rouge, Canon m’a accompagné depuis mes débuts dans la photo. Par choix. j’ai senti un touché qui me plaisait, une ergonomie adaptée, un parc optique réfléchi et légèrement moins cher que chez Nikon. Malgré tout cela, j’ai plusieurs fois hésité à tout revendre pour passer chez Nikon. Si demain ils m’appellent avec une offre correspondante, pas sur que je dirais non, malgré mon très grand attachement à Canon. Les retards de production et de sortie à répétition, le manque de reconnaissance des membres fidèles et affiliés au service CPS en font partie sans aucun doute…

– Pro ou amateur ?

J’ai passé le cap en tant qu’auteur photographe il y a presque deux ans. J’ai fait le pari de tout quitter pour la photo alors que mon travail dans l’hôtellerie de luxe marchait plutôt bien et que j’avais alors un revenu “sûr”. Je ne regrette rien et mon rythme de travail n’a finalement pas beaucoup changé…Je ne connais toujours pas les week-ends et les jours fériés. Il est bien difficile d’en vivre sereinement, surtout avec l’apparition de pseudo photographes facturant tout au black, le désastre des stocks photos et le non soutien des sphères dirigeantes pour les métiers de l’image.

– Studio ou lumière du jour ?

Les deux ! En effet la lumière du jour est primordiale pour mes paysages et en animalier, mais j’ai monté mon studio chez moi et j’ai commencé ma vie professionnelle photographique en Allemagne, dans un studio ou se mêlaient packshot et mode….

– Quel style photo te caractérise le mieux ?

Je crois que la photo de nature est ce vers quoi je tends. je me suis concentré ces derniers mois sur l’animalier le paysage, délaissant les autres formes de photographies. J’ai toujours mes portraits qui me ramènent à la civilisation après trop de temps passé libre, dans la nature…

– Des projets ?

Oui j’ai toujours des projets en tête, des séries à venir et ce , dans les trois styles de photos que je viens de citer. Mais aujourd’hui je dois gérer mon expo sur l’Ecosse. C’est énormément de travail depuis la création , les tirages et l’organisation avec les galeries, lieux d’expos etc. Je ne parle même pas de la prise de vue ! Un travail de longue haleine finalement récompensé par des rencontres avec le public, avec les passionnés, amateurs ou pro. C’est pour moi la plus belle des finalités : le partage.

© Nicolas Orillard – “angel of the north”

© Nicolas Orillard – “life on earth-returns”

Je remercie Nicolas d’avoir accepté cette interview et j’en profite pour vous annoncer que son expo est toujours visible à Collioure jusqu’au 25 novembre. Pour faire simple, voici l’affiche ci-dessous.

Pour plus de renseignements sur le travail de Nicolas, je vous invite à visiter son site en cliquant directement ICI

14 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.