Cecilia Mirrorless Camera Strap

Cecilia Mirrorless Camera Strap

Une sangle venue de l’autre côté de l’Atlantique

Il y a quelques semaines de ça, la marque Cecilia m’a contacté via mon site pour me proposer de tester* l’une de ses sangles. Étant plus habituer à vous faire partager mon point de vue sur le matériel que j’utilise ou sur les prêts de Fujifilm, je me suis dit que je ne pouvais pas refuser cette opportunité de vous donner mon avis sur le produit mais avant de commencer, d’où vient cette marque ?

Pour la petite histoire, Cecilia est une entreprise familiale américaine fondée en 2013 par Michael Fleisch qui fabrique à la main tous ses produits en cuir et alpaga péruvien dont la conception ainsi que le développement sont basés à Mamaroneck dans l’état de New York. Certains produits sont même directement fabriqués à New York City (dixit la marque). L’entreprise fait partie du Cromwell Leather Group qui travaille le cuir depuis 1898 donc ils savent ce qu’ils font.

De mon côté j’ai reçu le modèle Charcoal Baby Alpaca Wool and Black Leather de la gamme Mirrorless Camera Strap. Comme son nom l’indique, la sangle est en cuir noir et en laine d’alpaga couleur charbon qui s’associe très bien avec le X-Pro2. L’aspect est sobre et la fabrication est très soignée. La sangle en cuir est fine, il n’y pas de fils qui dépassent des coutures, le rembourrage en néoprène cousu entre une partie cuir et celle en laine d’alpaga est bon, on ne trouve pas de gros logo sur le rembourrage ou sur la sangle, la marque est juste présente sur les glissières ce que je trouve très bien et discret. Ça sent bon le cuir de qualité, tout y est impeccable, j’aime ça !

La sangle est réglable de 94cm à 127cm selon si vous préférez porter votre boîtier autour du cou ou en bandoulière, les œillets en cuir permettent aux anneaux de ne pas frotter sur l’appareil. En tout cas, vous ne trouverez aucune pièce en plastique sur cette sangle, il n’y a que du cuir, de la laine et du métal pour les anneaux et les glissières.

Si vous ne le saviez pas encore, je ne suis pas un grand adepte des sangles (l’Hypérion ne me sert qu’en mer) préférant utiliser quotidiennement mon leash ou mon harnais de la marque Holdfast. Alors est-ce que cette fameuse sangle Cecilia va finir par me séduire ou non ? Je vous livre ci-dessous mon ressenti sur ce modèle qui mérite vraiment qu’on s’y intéresse.

Après un bon mois à me trimballer un peu partout sur différents reportages, le cuir déjà souple d’origine travaille avec le temps et se bonifie, ce qui n’est pas pour me déplaire. Le rembourrage est très agréable sur l’épaule ou autour du cou et reste bien en place. La laine d’alpaga résiste bien aux frottements et aux conditions météos changeantes de la région. Il faudra voir avec le temps mais la fabrication est vraiment très sérieuse. Cette sangle se fait très discrète et ne se fait pas ressentir sur l’épaule au bout de quelques heures ni autour du cou. Les anneaux sont un peu trop durs à écarter mais une fois en place, peu de risque de voir l’appareil se détacher. Bref j’ai beau chercher, je n’y trouve pas de défaut, elle est belle, légère, bien construite et solide au point qu’il va m’être difficile de la retourner, moi l’adepte du leash !

Si vous cherchez une sangle de fabrication sérieuse, robuste et de grande qualité qui pourra vous suivre jusqu’au bout du monde, elle est faite pour vous ! Le mix cuir/laine d’alpaga fait son petit effet, je vous assure que vous ne serez pas du tout déçu. Son prix de 78$ auquel il faut ajouter les frais pourraient en freiner plus d’un mais la qualité du “fait à la main” se paie toujours un peu plus (quoique) et sachez que vous en aurez vraiment pour votre argent. Vous pourrez bien entendu la commander directement sur le site de la marque.

De mon point de vue, je ne trouve pas de défaut à cette sangle. Pour chipoter un peu je dirai que seuls les anneaux sont difficiles à passer et qu’elle n’existe pas aux couleurs Challaypu, Q’enqo et Kuti Nawi que l’on retrouve sur les modèles de la gamme DSLR Straps de la marque.

Je remercie tout particulièrement Jeffrey Maldonado de m’avoir fait connaître Cecilia et de m’avoir offert l’opportunité de tester un produit de la marque. Sachez que Cecilia propose d’autres sangles (dont deux en collaboration avec Sigma et iLCP) ainsi que de protections diverses pour nos matériels connectés. Une gamme de sac photo est prévue dans les mois à venir et j’ai vraiment hâte de les découvrir même si il faudra patienter avant de voir à quoi ils ressembleront…

*Je précise qu’il ne s’agit aucunement d’un article sponsorisé, je pense concrètement que cette sangle est un très beau produit et de grande qualité.

0 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.