Industar 69

Industar 69

Un objectif de l’ère soviétique

De temps à autre, j’aime utiliser des vieux objectifs de différentes marques comme Canon, Angénieux ou Berthiot sur mes appareils Fujifilm. Ils offrent des rendus totalement différents et depuis quelques mois, je me suis offert un petit pancake soviétique tenant dans la poche. Ces objectifs ont souvent un rendu à part car ils ne sont jamais sans défauts mais allez savoir pourquoi, ces derniers font aussi leurs charmes…

L’industar 69 monté sur le X-E2

L’avantage certain de ce genre d’objectif et tout particulièrement ce petit 28mm ƒ/2.8 russe est son prix, il se négocie pour quasiment rien (environ 20€) et vous pourrez soit le trouver déjà réglé à l’infini pour qu’il puisse fonctionner sur vos boîtiers modernes soit la manipulation sera à faire par vos soins en visionnant les différentes vidéos postées sur Youtube. Je vous rassure, cela ne prend pas plus de 15 minutes le temps de dévisser 3 vis, de démonter l’optique, d’enlever la petite cale et de le régler. Une fois l’objectif nettoyé et remonté, le repère des ouvertures sera faussé car il ne sera plus à sa position initiale alors il faudra en refaire un pour plus d’aisance. Pour ma part, je n’ai pas voulu le poinçonner et j’ai juste ajouté une petite goutte de vernis à ongle qui suffit amplement. Il faudra ajouter une bague L39 adaptée à votre monture pour profiter pleinement de ces 55 grammes de métal et de verres.

L’optique a été modifié pour le régler à l’infini

L’ajout d’un point de vernis pour repérer les ouvertures, l’ancien point se trouve après la valeur ƒ/16

Ne cherchez pas de numéro de série, il n’y en a absolument pas ! Cet Industar 69 a été produit de 1967 à 1974 et c’est tout ce que l’on peut savoir sur cet objectif. Il est assez rare de le trouver avec ses bouchons d’origine et surtout celui protégeant la lentille frontale ou alors si vous le trouver c’est à un tarif totalement déraisonnable pour un bout de plastique d’un certain âge. Je vais tenter d’en faire faire un via une imprimante 3D même si la lentille frontale de 22,5mm de diamètre est tellement enfoncée dans le fût qu’il n’y a pas de risque de l’abîmer (ce qui n’empêche pas d’y faire attention). L’optique est longue de 2,2cm soit quasiment la taille de ma bague d’adaptation ! Bref c’est tout petit, léger et plus que discret. Oubliez l’autofocus, il n’y en a pas et il faudra vous régler en manuel. Le Focus Peaking que l’on retrouve sur les boitiers actuels vous permet de gérer la netteté avec une aisance déconcertante et vous fera vite oublier l’AF.

Le Swirly Bokeh bien prononcé que délivre ce 28mm ƒ/2.8

C’est bien beau mais ça vaut quoi sur le terrain ? Et bien c’est assez agréable, il s’utilise facilement, seule la bague d’ouverture frontale n’est pas des plus pratiques à manier mais on s’y fait avec le temps. Vous aurez le droit à son “Swirly Bokeh” bien prononcé jusqu’à ƒ/4, il devient plus discret dès ƒ/5.6 puis extrêmement léger à ƒ/8. Franchement pour 20€, cette optique fonctionne bien et offre un rendu d’image intéressant qui me plait.

Détail de bateau à ƒ/3.5

Phare d’Erquy à ƒ/4

Port de plaisance de Saint-Quay-Portrieux à ƒ/11

Plongeoir de Saint-Quay-Portrieux à ƒ/3.5

Je me suis amusé à l’utiliser lors d’un mariage pour quelques portraits, en paysage et même avec la bonnette MCEX-11 pour réaliser quelques tests en macro. Les résultats sont agréables à l’œil et passent très bien malgré le vignettage et le Swirly bokeh. À vrai dire, il ne quitte plus mon sac photo pour l’utiliser quand j’en ai l’occasion.

Portrait à ƒ/2.8

Portrait à ƒ/4

Portrait à ƒ/2.8

Macro MCEX-11+Industar 69 à ƒ/5.6

Si vous désirez vous faire plaisir avec un vieil objectif russe, ce petit Industar 69 pourrait vous décider. Il est amusant, efficace, tout petit, ultra léger, pratique en voyage car il tient n’importe où, il n’est pas cher du tout et on le trouve en quantité sur internet. Alors profitez-en, ça vous permettra de photographier à l’ancienne sans vous ruiner.

0 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.