Lamera Cup – Acte 2 à Nogaro

Lamera Cup – Acte 2

Reportage photo de la seconde manche à Nogaro

Jeudi 23 mai 15h, j’attends le vol en direction Toulouse avec l’équipe de TTM Compétition. Tout le monde espère que le soleil soit cette fois-ci de la partie. J’ai pris mes précautions en ressortant la parka d’hiver (oui fin mai !) pour éviter d’avoir froid comme à Lédenon. L’avion décolle, c’est parti pour 1h20 de vol puis quasiment du même délai pour rejoindre Nogaro…

Toute l'équipe technique réunie autour de la toute dernière Lamera.

Toute l’équipe technique est réunie autour de la toute dernière Lamera.

Vendredi 24 mai : Le fait d’être là une journée plus tôt me laisse le temps de donner un coup de main pour monter la structure et d’en profiter pour prendre tous les mécaniciens ensemble autour de la dernière Lamera sortie des ateliers. Bien sûr le temps se gâte et il finira par pleuvoir mais nous avons pris l’habitude. Tout le monde scrute la météo pour savoir si le temps va se maintenir sans trop de pluie comme annoncé par Météo France. Suspens, nous verrons bien mais c’est limite. On me présente le journaliste d’Echappement Magazine qui sera là tout le week-end pour écrire un article sur la Lamera. On discute, on prépare le cahier des charges des photos nécessaires qui illustreront l’article. La journée se termine, tout est prêt pour demain et il ne reste plus qu’à bien se reposer avant d’attaquer 48h de folie.

Les mécanos préparent les voitures...

Les mécanos préparent les voitures…

Samedi 25 mai : C’est parti pour les inscriptions, je retrouve les pilotes habituels plus de nouvelles têtes et de nouvelles voitures, chouette, ils sont de plus en plus nombreux à rouler ce qui va permettre une rude bataille sur la piste ! La commission de course lance les essais libres puis les essais qualificatifs. Ça me laisse le temps d’analyser le circuit mais la pluie s’invite à nouveau. Bon tant pis j’attendrais les accalmies prévues en début d’après-midi. A la fin des qualifs, c’est l’équipage de CM France qui fera le meilleur temps et partira en pôle.

Cette fichue pluie toujours présente, ne durera pas et heureusement...

Cette fichue pluie toujours présente, ne durera pas et heureusement…

Chez CM France on est sérieux et on débriefe le tracé du circuit...

…chez CM France on est sérieux et on débriefe le tracé du circuit en plus de faire le meilleur temps aux qualifs…

Mais on sait aussi se lâcher quand il faut faire la photo du team !

…mais on sait aussi se lâcher quand il faut faire la photo du team !

La pluie cesse enfin et le premier départ va être lancé. Je me dépêche de me placer à l’intérieur du circuit pour ne pas le louper. Les feux s’éteignent et les 16 voitures se lancent ! Je découvre le circuit étant bloqué à l’intérieur (impossible de traverser donc faut patienter et voir avec le commissaire de course pour qu’un véhicule de la sécurité vienne me chercher), je découvre deux ou trois zones vraiment chouettes pour shooter la finale de la troisième course demain après-midi. Ah oui il y a trois courses et c’est le cumul des trois courses qui désignera le vainqueur. Je peux vous dire qu’il faut être régulier et ne pas avoir de problème mécanique sous peine de vite descendre dans le classement. Lors de la première manche, nos amis des Docs Machine (vainqueurs du championnat l’an dernier) mettront tout le monde d’accord. Les voitures roulent bien, mais la piste sèche et ça glisse, parfois beaucoup. il y a quelques sorties de circuit sans gravité, très peu de panne et les pilotes se battent pour les places. Ça promet pour les deux autres courses qui auront lieu le lendemain mais en attendant place à la soirée !!

On prend la pose chez Tech Drive lors de la mise en grille...

Chez Tech Drive on prend la pose lors de la mise en grille…

Mon ami mécano João et un de ses collègues sont fiers de poseer devant la Lamera sur laquelle ils interviendront en cas de besoin lors de ce week-end...

…mon ami mécano João et un de ses collègues sont fiers de poser devant la Lamera sur laquelle ils interviendront en cas de besoin lors de ce week-end…

Le soleil est là, la course est lancée depuis peu et ça attaque déjà...

…le soleil est là, la course est lancée depuis peu et ça attaque déjà…

à fond dans la double courbe Claude Storez...

…à fond dans la double courbe Claude Storez…

Pendant ce temps dans les stands on attend...

…pendant ce temps dans les stands on attend…

...on prend la pose...

…on prend la pose…

...on discute entre pilotes...

…on discute entre pilotes…

...Mon ami Salah bricole...

…mon ami Salah bricole…

...on regarde la course en profitant du soleil...

…on regarde la course en profitant du soleil…

Du côté de la commission de course, on surveille et on applique les règles...

…du côté de la commission de course, on surveille et on applique les règles…

Et un Stop & Go, un !!

…et un Stop & Go, un !!

La voiture N°1 des Docs Machine remporte la première course...

…la voiture N°1 des Docs Machine remporte la première course…

...et on se félicite du côté des autres pilotes !

…et on se félicite du côté des autres pilotes !

Dimanche 25 mai : Pas de pluie, enfin une journée au sec ! Tout le monde se prépare pour la mise en grille de cette seconde course et est prêt à en débattre sur l’asphalte. Le départ est donné, ça part vite et fort. les premiers de la veille sont second et laisse leur place à CM France suivies de très près par L’Actua Red, les Orhes 3 et 6, l‘ETC-Racing qui a gagné à Lédenon, l‘actua Green et celle de Tech Drive. Je peux vous dire que la lutte est sévère. C’est vraiment agréable à voir en plus d’être très plaisant à photographier. Les poursuivants, les Triangle Team, Over Drive Racing, PWRT Team, BRM Racing  (pilotée entre autre par le journaliste d’Echappement Magazine et Wilfried le concepteur de la Lamera) ainsi que la voiture Macchieraldo ne sont pas en reste et suivent bien le rythme. Je suis en train de vivre une très belle course !

La mise en grille de la seconde course...

La mise en grille de la seconde course…

Evacuation de la piste, moteur...

…évacuation de la piste, moteur…

La course est lancée et elle est bien surveillée depuis la tour...

…la course est lancée et elle est bien surveillée depuis la tour…

Les voitures tournent très bien, tout le monde en profite...

…les voitures tournent très bien, tout le monde en profite…

Pendant ce temps dans les stands, on ravitaille...

…pendant ce temps dans les stands, on ravitaille…

... on change de pilotes...

…on change de pilotes…

... on en profite pour réaliser des interviews...

…In The Garden en profite pour réaliser des interviews…

... ou de me rappeler que la veille c'était soirée country...

…ou de me rappeler que la veille c’était soirée country..

14h00, la troisième course va être lancée, l’ordre de la grille reste quasiment la même. Il fait chaud, je me replace à l’intérieur du circuit bien plus pratique à la prise de vue et c’est parti pour une course de quatre heures qui sera remportée au cumul des trois courses du week-end par la voiture Orhes SAM n°6 suivie par l’Actua Red et de l’ETC-Racing. Du côté des Gentlemen drivers l’équipe de Tech Drive remporte la manche suivie d’Over Drive Racing et de Triangle Team.

Le départ de la troisième et dernière course du week-end...

Le départ de la troisième et dernière course du week-end…

...Le team Orhes au grand complet sur la ligne droite de l'aérodrome...

…Le team Orhes au grand complet sur la ligne droite de l’aérodrome…

...depuis les stands...

…depuis les stands…

...petite photo de famille...

…petite photo de famille…

...La course est terminée, direction le podium...

…la course est terminée, direction le podium…

...Bravo aux Gentlemen Drivers...

…bravo aux Gentlemen Drivers…

 

...Et aux pilotes confirmés pour ce superbe week-end de course !!

…et aux pilotes confirmés pour ce superbe week-end de course !!

Les grands vainqueurs du week-end, Le team Orhes SAM pose avec leurs trophées

Les grands vainqueurs du week-end, Le team Orhes SAM pose avec leurs trophées.

Le week-end se termine, je suis épuisé mais avec le sourire. Nous démontons, nous rentrons à l’hôtel avant de rentrer au bercail le lendemain après-midi. Je me prépare déjà à vivre la troisième manche qui aura lieu dans dix trois jours sur le superbe circuit vallonné de Pau-Arnos que j’apprécie tout particulièrement.

0 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.