L’assec du lac de Guerlédan

L’assec du lac de Guerlédan

Photo aérienne de la vidange du lac

Ça faisait depuis le début de la vidange du lac que Frank d’ArmorULM et moi-même devions survoler la zone afin de rapporter des photos. Hélas la météo avait décidé de nous empêcher de voler les jours où nous étions tous les deux disponibles. A force, on avait même fini par se dire qu’on n’y arriverait pas ! Puis quelques jours avant la fermeture de la zone de vol, la météo nous a offert un cadeau…

Le matériel est prêt, il ne nous reste plus qu’à décoller et survoler la zone afin de photographier le lieu. Les nuages jouent avec le soleil, ça ne souffle pas trop donc ça annonce un vol agréable. Je profite du paysage puis Frank m’annonce qu’on arrive sur zone. Le temps de préparer le X-T1 monté du 56mm ƒ/1.2 R et le X-E2 avec le 14mm ƒ/2.8 R puis de mettre en route la petite Yi Camera de chez Xiaomi (je profite de cette sortie pour la tester) mise sur le marché il y a un mois. Je reviendrai sur cette caméra lors d’un article qui lui sera consacré mais pour l’instant, restons à nos photos aériennes.

C’est impressionnant de voir l’assec vu du ciel, je compte y aller me promener en famille afin de découvrir le lieu depuis le plancher des vaches et réaliser quelques photos. Frank me fait un survol puis commence depuis les écluses histoire d’en profiter au maximum.

La route des écluses

Les écluses sont nombreuses.

D’un coup s’ouvre à nous un paysage étonnant, cette vallée engloutie et asséchée le temps de la vidange et des travaux offre une scène particulière. On y aperçoit le travail sur le barrage, un chantier de grande envergure et plus loin les vestiges d’une vie que seuls les anciens peuvent nous raconter avec une pointe de nostalgie.

Les travaux du Barrage

Le barrage.

Le barrage sous un autre angle.

l'assec offre une vision étonnante de ce grand lieu

Au fur et à mesure du vol, nous découvrons les vestiges des anciennes maisons, d’anciennes écluses et d’arbres pétrifiés. On y découvre également les vedettes du lac posées là sur le fond le temps que les travaux se terminent.

Les vestiges d'une époque révolue

Les vestiges et ses arbres pétrifiés

Même lieu sous un autre angle.

A chaque écluse, sa maison en ruine.

Les vedettes sont en repos forcé

Dernière photo du lac asséché.

Notre sortie touche à sa fin, je ramène ma série de photo en me faisant la remarque que j’aurai pu voir ça de mon vivant sachant que la prochaine vidange aura lieu dans 30 ans et que je doute être toujours en activité à cette période !

 

0 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.