Festival du Chant de Marin de Paimpol – Partie 2

Festival du Chant de Marin de Paimpol – Partie 2

Les musiques des mers du monde

Samedi matin, il est temps de préparer le matériel et de retourner sur Paimpol sous une belle météo, chouette ça va être top ! Même punition que la veille, il faut trouver une place pour garer la voiture et ce n’est pas sans mal. Pas grave une bonne marche ne me dérange pas…

chant de marin

Le rituel veut que je commence par un tour sur les quais afin de réaliser quelques photos des bateaux et de l’ambiance déjà bien présente. Nous sommes samedi, c’est dur de pouvoir se frayer un chemin tellement le festival bat son plein ! D’un côté c’est bon signe et ça ne me dérange pas plus que ça. Quel bonheur d’avoir enfin du ciel bleu, ça permet de faire ressortir les voiles des gréements. Je me décide d’aller voir les Biches Cocottes que j’ai loupé la veille car mon corps refuse d’être coupé en deux pour aller voir deux concerts différents à la même heure mais une fois sur place, il m’est impossible de les voir car il y a beaucoup trop de monde alors je les écouterai tranquillement sous le soleil avant de continuer ma route.

_XT16755 le renard

chant de marin

chamoh en approche

Je retrouve les Ouf du Dyjau pour leur concert sur la scène du pub Guinness. Ça promet c’est plein de monde prêt à chanter et danser ! La prestation du groupe est toujours aussi bonne et plaît au public. Je ne suis pas surpris vu l’énergie qu’ils mettent tous sur scène ! Après une bonne heure, le concert se termine après un rappel même si les fans en redemandent encore. S’en suit une séance achat du CD et dédicaces pour certains.

ouf du dyjau

les dorissiers s'offrent une danse

ouf du dyjau

ouf du dyjau

le pub est plein

Il est temps de refaire quelques photos d’ambiance sur les quais avant de retrouver les Ouf (encore eux !!!) sur leur bateau pour un bœuf avec les Fortunes de Mer et d’autres musiciens. Les quais sont bondés, ça devient de plus en plus difficile de se frayer un chemin mais bon ça permet de regarder les différents stands puis de se délecter d’une bonne bière fraîche, rousse de préférence.

le port

le port

dans le port les voiles

groupe sur le phoenix

concert sur awen

les oufs etienne

les moussaillons

concert sur awen

sur les quais les oufs

Une fois ce bœuf terminé et très apprécié des petits moussaillons comme des vieux loups de mer, direction les quais pour quelques photos des voiliers et d’ambiance marine. Une pause s’impose avant d’aller sur la grande scène voir le Couscous Clan en concert.

ambiance marine

ambiance marine

ambiance marine

le pen glazik

reflet voiles rouges et carees

19h00, il est temps de retrouver le Couscous Clan où la rencontre improbable entre Rachid Taha et Rodolphe Burger des Kat Onoma. Je suis perplexe, j’attends le début du concert pour me faire une idée de ce que peut donner cet étrange duo. Dès le premier morceau, j’accroche, c’est excellent et trop bon à voir en live. Bref j’adhère totalement et le public aussi ! Hakim joue de son Luth comme un dingue puis d’un coup le groupe nous fait péter un bon vieux Clash revisité à la sauce Taha. OK les gars, ça envoie et surtout ne vous arrêtez pas !! Rachid nous sort une chorégraphie digne d’un Mickaël Jackson chaud comme la braise, on ne l’arrête plus… Vu le terrain gras de la veille, je dis bravo aux organisateurs d’avoir mis de la paille pour éviter qu’on patauge. Les gosses s’éclatent à se faire des batailles pendant le concert, Rachid Taha est en plein délire pendant que Rodolphe plus calme, nous sort des riffs à la guitare. Bref c’est excellent et le public demande un rappel. Pas de soucis, le groupe nous sort le titre “Da Da Da” du groupe Trio. Un moment unique !!

couscous clan

couscous clan

bataille de paille pendant le concert

couscous clan

couscous clan

Il est temps de faire une bonne pause pour manger un morceau, boire un coup (avec modération bien entendu) et profiter avant d’aller voir un dernier concert avec le groupe polonais d’Orkiestra Samanta jouant de la folk rock et autres chants de marin. C’est sympa et ça bouge bien en plus d’être chanté dans la langue maternelle.

_XT17103 orkiestra samanta

orkiestra samanta

orkiestra samanta

Il se fait tard, je suis crevé et il est temps de retrouver la voiture direction le bercail. Pas de festival pour moi le dimanche mais j’attends déjà 2017 pour la prochaine édition qui sera certainement  des plus réussies.

le port

0 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.