Seconde édition du challenge

Ce week-end lors de la Morue en Fête qui se déroule comme chaque année à Binic avait lieu le second challenge La Fille du Vent (challenge en hommage de Camille Satin, partie bien trop tôt fin décembre 2014) où plus de 40 navires s’étaient donnés rendez-vous pour en découdre autour des trois bouées. Une nouvelle édition des plus réussies avec une météo correcte permettant aux nombreuses personnes présentes lors de la fête de s’en mettre plein les yeux avec cette multitude de vieilles voiles rouges et carrées pour la plupart. J’ai pris un plaisir monumental à photographier ces vieux gréements depuis Awen (un Cotre de Carantec) en compagnie de son capitaine et ami Fred Genty, son fils, Anne, ma famille et Christine Satin. Voici donc un condensé illustré de ce que vous auriez pu voir si vous étiez sur place.

la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent

Le bassin est rempli d’une flottille venant d’un peu partout allant de nos fidèles navires bretons tel le cotre de Carantec Awen, de la chaloupe La Pauline, le langoustier Le Saint-Quay, le lougre Grand Léjon en passant par la fameuse bisquine La Cancalaise régulièrement présente sur ce genre de rassemblement mais aussi la sublime goélette du Cotentin Neire Mâove (mouette noire en normand) venue de Normandie et l’imposant lougre Grayhound de nos voisins britanniques. Une multitude de coques faisant un maximum de tours pour le plaisir car il n’y a rien à gagner au bout.

la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent

Malgré un ciel nuageux de fin de journée et une grande marée, tout le monde est heureux de profiter de cette belle navigation de 2 heures sous un vent léger et des températures agréables. Au fur et à mesure des tours et de la montée du niveau de la mer fait disparaître à vue d’œil la digue, il n’y a plus de choix au public que de se placer sur les hauteurs.

la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent
la fille du vent

Il est 21h00 passé et tout le monde rentre au port. De notre côté, la soirée se termine en musique sur des chants de marin à bord du Neire Mâove et de son équipage sachant très bien accueillir. J‘attends avec impatience l’année prochaine pour vous présenter de nouvelles photos de ce magnifique challenge.

SHARE THIS STORY
COMMENTS
EXPAND
ADD A COMMENT