mai 22, 2014

La remontée du Trieux

La remontée du Trieux

Samedi 17 mai, il est 7h30 du matin et nous sommes prêts à embarquer sur Avec 2 ailes, le bateau de Fred Antoine pour la remontée du Trieux au milieu de 27 vieilles coques. Bisquine, lougre, cotres et voiliers sont en train de se préparer sous un ciel dégagé alors que le soleil commence seulement à chauffer. La brume est encore un peu présente sur l’eau mais se dissipe doucement. Voici le récit illustré de cette belle sortie entre Lézardrieux et Pontrieux

la cancalaise

Des noms de navires tels que Ar Jentilez, Argoat, Awen, Bag ar Vilin, Boujaron, Colibri, Cornic Duchêne,Dal Lec’h All, Eonenn Mor,Geronimo, Granite, Hippocampe, Label Rance, L’Alinéa, La Cancalaise, Le Grand Léjon, Le Rigel, Macareux, Pauline, Pen Azen, Pinco, Ranguin, Tao, Vire au Vent, Vijotolou et Zigzag commencent à se faire entendre dans la radio de Fred Genty que vous commencez à connaître si vous lisez mes articles concernant la voile et les Ouf du Dyjau.

le grand lejon et son equipage
portrait de marin
le tao dans la brume

Certains bateaux comme les doris, voiles avirons et yoles partent plus tôt car il faut parcourir 7 miles (environ 12 km) à la rame et je peux vous dire que ça fait un sacré bout de chemin !! La Cancalaise partira quasiment en même temps pour profiter du courant. Il faut dire qu’il n’y a quasiment pas de vent ce qui complique la chose. Hélas, au moment de partir Le Grand Léjon sera contraint de rester au port pour des soucis mécaniques. L’équipage restant à bord préfèrent s’occuper de cette panne plutôt que de nous accompagner. Je me faisais un plaisir de photographier ce magnifique lougre en pleine navigation mais ça sera pour une prochaine fois.

au revoir herve, on se retrouve au port de pontrieux
les voiles de la cancalaise

Il est l’heure de commencer la navigation, la lumière est magique et je sens que je vais faire fumer le déclencheur ! L’avantage d’être dans un bateau rapide, c’est de pouvoir se placer où on veut et pour les photos, c’est vachement pratique. Tout le monde profite du soleil, le faible vent permet de naviguer tranquillement et ça se voit au niveau des équipages. Tout le monde à le sourire aux lèvres, un verre à la main aussi et sans oublier le casse-croûte qui va avec. Ça parait pas mais naviguer ça creuse !!

vieilles coques et le pont de lezardreiux
yec'hed mat
ar jentilez
le colibri

On passe devant le vieux moulin et nous commençons à remonter les petites embarcations. D’ailleurs certains galèrent suite au manque de vent, nous les amarrons à notre bateau jusqu’à l’écluse pour être sûr que tout le monde arrive en même temps. Il reste tout de même un bon bout à parcourir alors nous profitons du paysage magnifique. On croisera même le marin ayant embarqué les fûts de bière pour la fête qui nous attend au port.

la matelots de lalinea
allez on aide les copains en manque de vent
sans cet homme, pas de boisson
le vieux moulin

Nous allons arriver au niveau du magnifique château de la Roche-Jagu qui surplombe le Trieux. Pendant un moment j’avais l’impression d’être retourné des années en arrière à voir la bisquine La Cancalaise manœuvrer juste en dessous de cette imposante bâtisse. Histoire de rajouter un certain cachet, le simple fait d’entendre les ouf du Dyjau chanter des chants de marins sur Awen, ce joli cotre de Carantec, ajoute un son à cette vision grandiose !

la cancalaise et la roche-jagu
les ouf chantent
les ouf chantent toujours
traversée tranquille
un commodore en action
fred et pascale chantent aussi sur notre embarcation
awen

Avant d’arriver à l’écluse, nous avons rattrapé toutes les petites embarcations, et attaquons la dernière partie de la sortie. On file un coup de main aux dorissiers qui n’en peuvent plus de ramer. On en remorquera un qui prend tranquillement l’eau, pas simple de ramer quand la coque se remplie ! Enfin tout le monde garde le sourire et profite, c’est vraiment une chouette ambiance.

le tao
ca rame sur les doris
on s'accroche sur d'autres

Le plus drôle est de se rendre compte qu’on se fait tous remonter par une pirogue polynésienne de course. C’est dingue comme ça va vite et ça file sur l’eau ! Il faut dire que les gars savent pagayer. Je ne suis pas sûr que j’arriverai à tenir leur rythme. C’est beau à voir.

cette pirogue de course file a toute allure
encouragement de la pirogue
les vieux pirates sont là
les plus jeunes aussi

Nous arrivons à l’écluse. Un grand moment de pagaille au départ puis d’organisation ensuite. J’ai l’impression d’être dans Tetris tellement les coques se mêlent les unes aux autres. En tout cas, tout le monde arrive à rentrer et c’était le but. Une fois l’écluse passée, il ne reste que quelques centaines de mètres avant d’amarrer au quai et de pouvoir profiter de la fête.

dans l'ecluse on se place comme on peut
portrait de pirate
derniers metres avant d'arriver au port
le port en fete

Tout le monde est satisfait, un apéro est servi pendant que les Ouf du Dyjau nous offre quelques chants avant de passer à table. Un peu plus tard, François Briand montre tout l’art de refaire une coque de bateau pour le plaisir des yeux de pas mal de monde. La journée passe et continuera pour certains jusque tard dans la nuit. De notre côté, nous aurons à nouveau passé un superbe moment et comme à chaque fois, j’ai hâte de recommencer !

yvon au chant
fred donne le rythme au milieu des danseurs
on profie du soleil pour danser dehors
les ouf aident francois briand a retourner une vieille coque
fanfan et francois briand le restaurateur de vieux navires
emmanuelle ou es-tu ?
fete de la bretagne

Je tiens à remercier Fred Antoine pour sa gentillesse et de nous avoir accueilli les bras ouverts sur son bateau, Pascale pour ta sympathie et ta musique sur le bateau, Fred Genty et les Folkeurs pour cette superbe organisation, les Ouf du Dyjau pour leur chants et leur éternelle bonne humeur ainsi que tous les équipages présents.

votre serviteur pris en flagrant delit
SHARE THIS STORY
COMMENTS
EXPAND

Joli souvenir… ⚓️

Oh mais totalement d’accord avec toi Fred, c’était une très belle journée passée ensemble !

Bel article et jolies photos pour cette belle fête !! l’ambiance était au top !

Merci d’apprécier l’article Florent et c’est clair que la fête était vraiment top. Ça m’a fait plaisir de te revoir naviguer à bord de ce magnifique bateau qu’est Ar Jentilez !

Très belles photos qui mettent bien en valeur notre petit fleuve côtier qu’est le Trieux
http://www.letrieux.com

Merci Bernard, ce fleuve est magnifique et de le mettre en valeur avec de vieilles coques dessus l’est encore plus !

SUPERBE PHOTOS BRAVO CHRISTOPHE QUELLE LUMIERE!!!!!! YVES

Merci Yves, il faut dire que le temps était parfait pour cette sortie 🙂

C’est beau, bien saisi par l’œil expert. Compliments pour cette belle remontée, futur peintre de la marine. !

Merci beaucoup Cléry, ça me fait plaisir ! Peintre de la marine je ne sais pas mais continuer à photographier ces personnages très accueillants et leurs jolis bateaux me plairait énormément !

ADD A COMMENT