La tête dans le guidon

La tête dans le guidon

Retour sur cette seconde édition

Dimanche 26 août a eu lieu la seconde édition de “la tête dans le guidon” organisée par la team de l’association Noyal Shore. N’ayant pas pu être présent lors de la première l’an dernier, ma disponibilité cette année a fait que j’ai été convié par Pierre Gouret, président de l’association, pour réaliser les photos de l’événement. Je connais bien la bande car j’avais déjà photographié le King of Noyal Shore par le passé.

Direction Saint-Alban sous un temps mitigé avec un avis de tempête pour découvrir le nouveau spot et par la même occasion, tester le X-Pro2 en sport autre que la voile. Quelle fut ma surprise en voyant le boulot dingue réalisé par toute l’équipe du Noyal Shore !! Je comprends mieux que le maire de la commune ait tout de suite accroché au projet, c’est grand, ça envoie du gros et surtout, c’est bien accessible pour le public venu découvrir le dual slalom, le contest “best trikx” et le contest de hauteur tout en pouvant se désaltérer et manger une bonne galette saucisse et autres tartes maison.

Allez c’est parti, tout les pilotes venus bien plus nombreux que prévu (et ça fait vachement plaisir) reconnaissent la piste, tâte de la bosse avant l’ouverture des festivités. Des 32èmes à la finale, je peux vous assurer que ça faisait longtemps que je n’avais pas eu autant d’acharnés sur des vélos (je sais de quoi je parle ayant couvert quelques manches de championnat de France et coupe du monde VTT dans un lointain passé). On voit que les pilotes ont la hargne et en veulent vraiment au point que l’événement porte bien son nom. Ça promet une journée de fou pour le plus grand plaisir du public.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Valentin sera de nouveau le speaker de la journée qui expliquera les différentes étapes, techniques des pilotes ou pour motiver le public. Il assure comme il se doit et permet à tous du haut en bas de la piste de suivre la course sans louper une étape.

Entre deux manches et malgré le vent, certains pilotes se lâche royalement sur la grosse bosse heureusement en contrebas pour envoyer des 360, du backflip, gros table top et j’en passe, sans oublier les petits trains en partant à plusieurs. Les frangins Cotto envoient du backflip avec leurs gros vélos de DH. Les gars du Noyal Shore de leur côté enchaînent tricks sur tricks, y a pas, le niveau est bel et bien présent !

Les manches de dual s’enchaînent, le public est toujours aussi présent et tout le monde profite de la journée finalement sans pluie et avec quelques éclaircies. Après tant d’années sans shooter du VTT, je retrouve mes repères et je m’éclate comme un fou à photographier les pilotes !!

Pour ce qui est de la hauteur, ça commence à 3.25m (en comptant l’appel d’1.10m), bien trop bas au point que les pilotes n’hésitent même pas à rentrer des figures en passant la barre. Ok on monte, 3.80m, 4.40m ça passe toujours pour quasi tous les pilotes mêmes ceux qui ont du gros DH ! Alors on monte de nouveau la barre à 4.60m puis 4.85m, ça fait haut, très haut et là il ne reste plus que 3 pilotes. Tous essaient et font tomber la barre. Valentin demande au public si ils veulent un dernier essai à 4.75m et approuve donc c’est parti pour une ultime tentative qui sera remporté par Simon Ménier du Noyal Shore devant une foule et des pilotes en transe en voyant réussir un tel saut ! Rien à redire c’est super beau et impressionnant à voir.

On reprend nos esprits et les pilotes leur souffle pour attaquer le contest “Best Trikx”. C’est dingue, les gars sont non stop depuis le début et malgré ça, ils envoient du beau, du gros au point que Étienne Baudet de la team Noyal Shore nous sors totalement sans prévenir un 720, un front flip et du 360 tail whip. Ok tout le monde est unanime, il a mis le niveau très haut et remporte le contest.

Le dual se termine et Simon Faucheux , le plus jeune inscrit surprend tout le monde et élimine tour à tour certains pilotes, c’est beau et motivant. Clément Charles, le vainqueur de l’an dernier, n’est pas en reste et prouve qu’il n’est pas venu uniquement pour la galette saucisse mais pour monter sur la plus haute marche du podium. Il est fluide avec une très belle technique qui fait qu’au final, il conservera son titre après une lutte acharnée. Suivront Marvin Macé en 2, Tony Bellec en 3 et Simon Faucheux en 4. Forcément les pilotes cherchent tellement la gagne, qu’on aura le droit à quelques belles chutes sans gravités heureusement.

La journée se termine par une distribution de lot et cadeaux dans le public suivi des podiums. Tout le monde est ravi, pilotes comme public, de mon côté je le suis doublement car d’une part le boitier s’en est très bien sorti même si je n’avais aucun doute là-dessus, ça rassure et de l’autre parce que ça me rappelait la bonne vieille époque quand je photographiais les grands rendez-vous du VTT.

Pour finir, je dis un grand bravo à la team Noyal Shore pour cette organisation sans failles, leur gentillesse et pour le spectacle, sans oublier les bénévoles qui ont été aux petits soins avec le public et les pilotes toute la journée. J’espère bien être disponible pour la troisième édition de La Tête dans le Guidon en 2019 !

0 notes + Add comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.